jeudi 5 mai 2011

Accueil Mai 2011

Dans ce Blog :

- un moteur de recherche Google interne.

- De nombreuses photos disponibles et un simple clic permet de les agrandir.

-des documents en format PDF, pour lire ou imprimer, à l’adresse suivante :

http://www.scribd.com/livre_garaye3183

-des albums sur l'histoire de l'école , à l’adresse suivante :

http://picasaweb.google.com/1164958438146260460

- 16 pages en format PDF, pour vous faire une petite idée du livre qui comporte 208 pages (dont 8 en couleurs et de nombreuses photos de classe)


http://www.scribd.com/livre_garaye3183

Nouveautés Mai 2011

1.Des photos inédites de l'école dans les années 1930 (agrandissement en cliquant sur l'image)
Pour la première fois, nous pouvons voir une photo du préau qui coupait la cour de la maternelle en deux parties. Nous avions seulement une trace sur un plan de 1889 (voir page 28 du livre). Pour bien se le représenter, il part au niveau de la classe de CP d'aujourd'hui et va jusqu'à la limite de la cour au sud. On note aussi la présence de très nombreux arbres couvrant une grande surface de la cour. Le bâtiment des Bains-douches à l'extrémité Est (à gauche) est terminé depuis peu (1928) et sur ce même côté, un vaste jardin longe la rue de La Sagesse.
(Remerciements aux services du Patrimoine de la Ville qui ont recueilli ces Archives des services techniques )


Ci-dessus, l'école dans son quartier avec au sud (en bas) l'enclos de La Sagesse et à l'ouest (en haut à gauche) les terrains et les bâtiments où la cité St Charles sera construite bien plus tard.


2. Des documents photos sur Picasa Albums (35 albums)

Trois nouveaux albums:

1751 Le Comte de La Garaye, 1807 La tour de la rue Neuve et 1930 L’école vue d’avion

Actualisation de: 1911 Léon Hamonet et 2010-2011 Chantier

http://picasaweb.google.com/1164958438146260460


3.Des documents écrits sur Scribd

22 pages de transcriptions réalisées par Nathalie Odot des services du patrimoine de Dinan (compte-rendu de conseils municipaux et articles de presse sur l'histoire de l'école depuis 1847). Un travail très important qui a servi de base de documentation pour plusieurs chapitres du livre.

http://www.scribd.com/livre_garaye3183

Rappel : Vous trouverez aussi mis en ligne, depuis avril 2011, les 16 premières pages du livre sur l'histoire de l'école de La Garaye en format PDF

4.Un ajout

De nouvelles informations confirment qu'il faudrait ajouter une institutrice dans la liste des enseignantes de La Garaye. Il s'agit de Mme Brochen, institutrice en 1965. Pourquoi n'y figurait-elle pas? A-t-elle assuré seulement un remplacement? Est-elle restée seulement une partie de l'année? Vos témoignages sont attendus pour résoudre cette énigme...

5. Disparition

Nous avons appris avec tristesse la disparition de Bernard Rouellé, ancien élève de l’école maternelle (et frère de Paulette Rouellé). Vous le retrouverez page 80 du livre au moment de la photo de sa classe en 1928 à La Garaye. Ci-dessous Bernard à gauche et Paulette à droite.

6. Patrimoine

Des travaux sont envisagés à l’école de La Garaye pour mettre en valeur le patrimoine scolaire. Hervé Prié (chargé des relations avec les écoles) et Sébastien Chotard des services techniques de la Ville sont venus sur place fin avril. Il a été question de l’aménagement d’un mur de 6 mètres de long dans le hall (peinture et cimaises) permettant l’ accrochage de documents encadrés sur l’histoire de l’école.

7.Témoignage de Roland Balay (Années 60)

"L’école de La Garaye c’est mon pire souvenir ! C'était dans les années 60... Un jour, je marchais avec un copain qui était dans cette école et il me dit « Cet après-midi, on va avoir un spectacle de marionnettes ». Moi je voulais vraiment voir ça. Comme je n’avais rien à faire, j’emboîte le pas de mon copain et je m’installe discrètement à côté de lui sur un banc. Malheur! L’institutrice, Mme Coignard, se met à compter les enfants et en voilà un de trop ! Le suspect est vite démasqué ! On contacte mes parents… Mon père me dit le soir : « Alors ça t’a plu cette école ? Eh, bien tu vas y retourner ! » Et voilà comment je me suis retrouvé, pour quelques mois avant de rentrer en CP, à l’école de la Garaye."